Etude génétique de la CMH

INFORMATION AUX ELEVEURS ET PROPRIETAIRES DE CHARTREUX

La Cardiomyopathie Hypertrophique féline (CMH) est une maladie du muscle cardiaque présente dans de nombreuses races félines et chez les chats sans pedigree.
La CMH se caractérise par un épaississement plus ou moins important du muscle cardiaque, appelé hypertrophie. Les signes précurseurs de la maladie sont difficilement perceptibles. L’animal peut présenter des difficultés respiratoires ou un souffle cardiaque.
Parfois le chat décède subitement sans qu’aucun signe annonciateur de la maladie ait pu être observé.
Il arrive également que le chat soit porteur mais n’exprime pas la maladie !

Le diagnostic de la CMH peut être réalisé par un vétérinaire pratiquant l’échocardiographie, l’électrocardiographie ou le Doppler tissulaire.

La CMH est une maladie génétique qui se transmet selon un mode autosomique dominant (le chat atteint –exprimant ou non la maladie- transmet le(s) gêne(s) défectueux à 50 % de sa descendance en moyenne).
Cette maladie fait l’objet d’études chez le Maine Coon et le Ragdoll, 3 gènes différents ont été mis en évidence (2 pour le MC et un pour le Ragdoll).

A la demande de l’Observatoire de Santé du CAC, le laboratoire de génétique ANTAGENE met en place un programme de recherche sur la CMH du Chartreux afin :

  • de déterminer le mode de transmission exact de la CMH chez le Chartreux
  • de développer et commercialiser un test ADN permettant de savoir si un Chartreux est porteur ou non pour la ou les mutations trouvées

Si un de vos Chartreux a été diagnostiqué vis-à-vis de la CMH et si vous souhaitez participer à cette étude gratuite, merci de contacter pour davantage de renseignements :


Ce travail de recherche est mené en toute confidentialité.

Il est essentiel de réunir le plus grand nombre de cas possible afin de mener cette étude à son terme.

Comptant sur votre coopération, je vous présente mes meilleures salutations.

Dr Vet Delphine BEHMANN